TEMPETE A 13 DEGRES SUD - CIE KASTOR AGILE - 2008

Tempête à Treize Degrés Sud / Shakespeare / Gilles Pastor / Kastoragile

 ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles  ©Joao Meirelles

En 2007, lauréat de la « Villa Médicis – Hors les Murs », je me rends à Salvador de Bahia (Br) où je travaille trois mois sur le syncrétisme et la transe à travers le Candomblé, rencontre du catholicisme et des religions afro-brésiliennes.
Avec La Tempête, Shakespeare utilise l’art du magicien Prospéro pour parler de son propre art de dramaturge ; il fait le point sur son théâtre, sur son écriture.
Avec La Tempête, j’interroge à Salvador, à la latitude 13°Sud, mon propre rapport au théâtre.
Treize Degrés Sud est le récit d’un voyage vers l’Inconnu.
Un voyage réel : à Salvador, ville de 2,4 millions d’habitants dont les 2/3 de la population vivent dans des favelas.
Un voyage fictif : La Tempête de William Shakespeare, écrite en 1611.
Salvador et l’île de Prospéro sont des zones de déportés, d’expatriés et de naufragés.
Salvador est propice à la transe et à la convulsion. Salvador me rappelle mon théâtre : une narration convulsive, hétéroclite, liée à la transe, que je transmets aux acteurs pour éviter toute psychologie, une narration en trous, en séquelles, en absences.

Gilles Pastor

Distribution

Écriture de spectacle et mise en scène : Gilles Pastor
Texte : D’après La Tempête de Shakespeare (Traduction de Jean-Michel Déprats)
Jeu : Angélique Clairand, comédienne
Christophe Hanniet, alto
Cassio Leonardo Nobre, luthiste, guitariste [Br]
Edu Oliveira, danseur [Br]
Gilles Pastor, comédien
Jean-Philippe Salério, comédien
Gilberto Santiago, percussionniste [Br]
Marcelo Souza Santos, percussionniste [Br]
Musique : Henry Purcell
Arrangements, transcriptions et direction musicale : Eduardo Lopes [Br]
Scénographie : Pierre David
Collaboration artistique et costumes : Catherine Bouchetal
Vidéo : Vincent Boujon
Lumière : Yoann Tivoli
Direction technique : John Girard