ANNETTE - CIE LES TRANSFORMATEURS - 2013

Annette / Fabienne Swiatly / Nicolas Ramond / Les Transformateurs

Création 2013

 ©Fabienne Swiatly  ©Fabienne Swiatly  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome  ©Sebastien Erome

"Je suis tombée de la main des dieux et j’ai brisé le miroir. Comment vous le raconter ?"
Annette, c’est une histoire en fragments. Celle d’une enfant pas comme les autres.
A travers le miroir brisé surgissent mille reflets de son univers. Des fragments d’où s’échappent des voix. De ceux qui l’ont portée, nourrie, lavée, de ceux qui ont su voir et sentir son mystère. Des fragments d’où jaillissent ses crises, moments de désordre électrique où le corps se distord. Des images qui surgissent du passé comme des photos que l’on n’a pas faites. Et soudain la voix d’Annette nous parvient : « Regardez moi. N’ayez pas peur. Regardez moi ou je n’existe pas... ».
Nicolas Ramond et les Transformateurs abordent avec décalage et poésie la question de l’anormalité. Sur scène, le jeu, la musique et les images se croisent et esquissent un monde un peu bancal, un univers terriblement vivant où les personnages font figure de héros.

Distribution

Texte : Fabienne Swiatly
Direction artistique et mise en scène : Nicolas Ramond
Jeu : Anne de Boissy et Charlotte Ramond
Composition musicale et interprétation : Sylvain Ferlay
Scénographie : Benjamin Lebreton
Création lumières et régie générale : Yoann Tivoli
Création sonore : Christophe Allègre
Régie plateau et construction du décors : Patrick Laurino
Costumes : Cissou Winling