ELEKTRA (HISTRIONISME) - COMPAGNIE ELEKTRA 5 - 2017

Elektra (histrionismes) / Eloïse Sekula / Jean-Philippe Salerio / Compagnie Elektra 5

 ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli  ©Yoann Tivoli

Un texte sur les femmes, les femmes dans la famille, l’intimité des mères et des filles. Le mythe de la famille des Atrides et deux actrices qui jouent à le raconter.
Un désir d’écriture né d’un besoin d’exprimer artistiquement notre vécu au sein d’une relation singulière, corrélée à une étrange ressemblance avec deux personnages féminins d’une célèbre dynastie grecque : Clytemnestre et Electre.
Un texte sur l’amour et sur le deuil avec des hommes qui gravitent autour et qui s’absentent souvent. La confusion de deux mondes, une mère et une fille dans la vie et sur un plateau de théâtre, des entités morcelées, une folie jouissive à s’emparer d’une forme de schizophrénie féminine. Une histoire de pouvoir, de place à prendre et jamais vacante.
Et des questions, éternellement : Comment trouver sa place de femme quand on est fille, soeur, mère, épouse ? Quels sont les hommes de nos vies : les pères et les frères, les maris et les amants ? Peut-on enfreindre le mythe, se l’attribuer, le décortiquer et en faire une épopée du coeur ?

Extrait

  • Electre tu parles toute seule ?
  • Non je récite ma leçon.
  • Tu veux que je t’aide.
  • C’est de la poésie tu comprendrais pas
  • Détrompe-toi j’ai été muse dans ma jeunesse je savais très bien recevoir les vers.

Extrait

  • Maman, tu l’as mis où le couteau ?
  • Le couteau, quel couteau ?
  • Celui avec lequel tu as tué Papa.
  • Dans le coffre, chérie, comme d’habitude.
  • Non, il n’y est pas. Tu mens.
  • Arrête, ne recommence pas avec tes délires mystiques. Tu hallucines avec ce couteau, chaque soir, à la même heure, dans ta tête, il disparaît. Va voir dans le coffre.

Distribution

Texte : Eloïse Sekula
Mise en scène : Jean-Philippe Salerio.
Jeu :Marie-Aude Christianne et Eloïse Sekula.
Vidéo : Vincent Boujon.
Lumières : Yoann Tivoli.
Collaboration artistique : Catherine Bouchetal.