BOIRE - CIE LES TROIS-HUIT - 2008

Boire / Fabienne Swiatly / Guy Naigeon

« Père : Il dit que le Côtes du Rhône, c’est encore ce qu’il y a de mieux, que ce n’est jamais décevant / Mère : Elle dit qu’elle peut s’arrêter de boire quand elle veut / Frère : Il dit si t’étais pas ma soeur, je te baiserais bien / Soeur : Elle dit que le jus d’orange la fait vomir / Je : J’arrête de boire et me remets à fumer »

Boire.
Verbe du 3e groupe : Je bois, tu buvais, il boira.
Du latin bibere.
Apparentés : Avaler – absorber – ingurgiter – lamper – écluser – pomper – siffler – téter – laper – biberonner – picoler.
Ce texte met en scène une famille ouvrière
(père, mère, 2 filles, 1 fils)
Seule l’absorption d’alcool leur permet d’avoir des semblants de rapports humains, des bribes de paroles, quelques regards.
La force de Swiatly est dans le non – dit, l’implicite, elle énumère des faits, elle constate : si je ne bois plus, serais-je encore moi ?
Et elle nous laisse là,
tout seul, devant un verre à moitié vide – à moitié plein.
Guy Naigeon

Distribution

Texte : Fabienne Swiatly, éd. Ego comme X
Mise en Jeu : Guy Naigeon
Jeu : Anne de Boissy
Lumière : Yoann Tivoli

form pet message commentaire