SÃO COSME E DAMIÃO / DUO - CIE KASTORAGILE - 2013

São cosme e Damião / Gilles Pastor / Compagnie Kastôragile

 ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon  ©Vincent Boujon

À Salvador da Bahia, toute l’année,la nuit tombe à 17H30, sans crépuscule.
São Cosme e Damião / duo est un travail sur le duo à travers la gémellité.
À Salvador, les cultes se mélangent, se complètent et s’affrontent.
Une étrange gémellité lie les interprètes Edu O. et Jean-Philippe Salério pourtant l’un est paraplégique, l’autre ne l’est pas, l’un est brésilien de Salvador, l’autre est français ; l’un est danseur, l’autre est comédien.
La performance São Cosme e Damião / duo utilise le soleil couchant face à la Baie de tous les Saints, en direct, en temps réel et avec le public à 17H. Face au soleil couchant, le public, avec la luminosité déclinante, découvre peu à peu les silhouettes en contre-jour de ce duo. Deux hommes regardent un paysage, c’est le point de départ de ce duo : deux corps rejouant la légende des saints jumeaux Côme et Damien.
En Europe, La légende dorée de Jacques de Voragine rapporte dès le XIIème siècle la greffe miraculeuse d’une jambe empruntée à un noir défunt. « Le Miracle de la Jambe Noire » représente les saints jumeaux au chevet d’un malade, dont ils ont coupé une jambe couverte d’ulcères, et à qui ils ont greffé la jambe d’un noir qui a été préalablement déterré.
Que produit sur les corps la tombée de la nuit ? Quelle perte ? Quel abandon ? Quelle violence ?

Distribution

Conception et mise en scène : Gilles Pastor
Jeu : Edu O. et Jean-Philippe Salério
Scénographie :Carmen Mariscal
Lumières :Yoann Tivoli
Chorégraphie : Astrid Takche de Toledo
Musique : Arandel
Production à Salvador : Nei Lima